La crémation, cela se passe comment ?

La crémation est un choix de plus en plus fréquent. Elle consiste à réduire le corps en cendres par l’intermédiaire d’un four à crémation.
La durée du processus est d’environ 90 minutes. Certaines familles font le choix durant ce temps (après la cérémonie) d’échanger et se recueillir dans un salon du crématorium. D’autres préfèrent revenir une fois que les cendres sont recueillies dans une urne funéraire.

Que faire des cendres ?
> Le placement de l’urne funéraire dans un columbarium.
Le columbarium est un monument funéraire disposant d’habitacles destinés à recevoir une urne.
> L’inhumation de l’urne funéraire dans un cimetière.
Il est possible d’inhumer l’urne dans un caveau familiale par exemple ou dans un monument cinéraire.
> La dispersion des cendres dans le jardin du souvenir.
Les cimetières disposent de petites parcelles sur lesquelles les familles dispersent les cendres de leurs proches disparus.
> La dispersion des cendres dans la nature.
Il est tout à fait possible de disperser les cendres dans la nature à condition d’avoir l’autorisation de la commune de naissance du défunt. (voir autre question ici).